Fernando Pessoa : il y a toujours un élan créatif a tirer de toute advertsité !

« De tout il restera trois choses :

La certitude que tout était en train de commencer
La certitude qu’il fallait continuer
La certitude que cela serait interrompu avant que d’être terminé.
Faire de l’interruption, un nouveau chemin,
faire de la chute, une danse,
faire de la peur, un escalier,
du rêve, un pont,
de la recherche…
une rencontre »