Articles

Un mot…

Il paraîtrait que le mot NOMOPHOBIE est LE Mot de l’Année.

La nomophobie est la peur de ne plus avoir accès à son téléphone ou aux données contenues en mémoire. Ce choix est très intéressant quand on le confronte au mouvement des gilets jaunes qui eux sont sortis de chez eux pour vivre ensemble quelque chose d’unique.

Entrer en contact de toutes les manières possibles en passant par les réseaux sociaux, voilà donc la vraie révolution de 2018 à mon sens.

Oubliées les soirées organisées entre jeunes pour tous les « amis », maintenant on milite ensemble. La toile regorge de groupes de partage. Cela va du plaisir de tricoter, de lire, d’écrire jusqu’au groupe d’influence ou encore de conseils.

Internet, c’est notre ami qui sait tout mieux que tous. Réponses à tout mais sans aucune assurance de véracité. Il est urgent d’apprendre le discernement à nos enfants et dans les écoles, et de garder le recul nécessaire entre le possible, le vrai ou le faux.

Alors en ce début d’année, pour notre clairvoyance, gardons l’œil vif, l’oreille tendue, le mot juste et le cœur ouvert.

Bettina, 3 janvier 2019

Vêtus de leur pourpoint jaune

Les citoyens auront bon pied

Pour battre le pavé

Et tout cela à l’aune.

 

Pourvu que point le pourpoint ne brûle

Et les mots à brûle pourpoint lancés

Fassent mouche mais à pointe mouchetée

Pour aussi la planète sauver.